PORTRAIT – Doug (Arkaroola)

PORTRAIT – Doug (Arkaroola)

Doug

Arkaroola – Australie

Doug et sa femme, Marg. Photo ® Brooke Whatnall

Doug et sa femme, Marg. Photo ® Brooke Whatnall

Arkaroola, c’est le bout du monde, un village qui doit compter une dizaine d’âmes, perdu à 125 km de piste de Leigh Creek, une petite ville construite au beau milieu du désert pour les besoins d’une mine de charbon.

Et au bout du monde, nous avons trouvé un observatoire astronomique et Doug, un passionné qui nous a fait découvrir le ciel et ses merveilles.

En route pour les étoiles...

En route pour les étoiles…

Arkaroola est un endroit à la géologie extrêmement riche, on y trouve beaucoup de roches très différentes mais la plupart ont un point commun, elles contiennent des particules d’uranium. L’endroit a donc été prisé pendant de nombreuses années par des industriels avides d’exploiter ces terres si riches.

Un couple d’irréductibles, Reg et Griselda Sprigg, ont tenu tête aux exploitants miniers et à l’Etat et se sont battus pour qu’aucune extraction ne soit faite à Arkaroola. A force de persévérance, ils sont parvenus à leur fin en faisant de cette zone une réserve protégée. Les terres appartiennent à l’Etat mais sont louées par la famille depuis des décennies. Ceux-ci ont développé des activités permettant de découvrir cette région montagneuse magnifique : sentiers de randonnées, excursions en 4*4 et observation des étoiles.

Doug est un ancien pilote qui devait, il y a quelques années, survoler la région à bord de petits coucous pour faire découvrir ce lieu qu’il aime tant aux courageux touristes sortis des sentiers battus. Cela fait 44 ans que Doug vit à Arkaroola, il est le fils de Reg et Griselda. Ses enfants sont nés là et ont fait leur première année d’étude via la fameuse School of the Air, par radio. Aujourd’hui, ils sont grands et ont quitté Arkaroola pour poursuivre des études supérieures.

Lorsque Doug vous accueille, on voit des étoiles briller dans ses yeux, on sent qu’il serait incapable de vivre ailleurs que dans cet endroit. Nous avons passé une soirée très intéressante à ses côtés, il a appris tout ce qu’il sait sur le tas, tout comme ce qu’il vous raconte sur les roches qu’on trouve dans la région – il faut quand même dire que son père et sa sœur sont géologues.

Nous avons vraiment été touchés par cet homme qui s’est battu toute sa vie pour préserver cet endroit et qui aujourd’hui encore arbore fièrement le t-shirt « No mine in Arkaroola »…

Le slogan sur les tee-shirts !

Le slogan sur les tee-shirts !