PORTRAIT – Aurélie et Damien (Phnom Penh)

PORTRAIT – Aurélie et Damien (Phnom Penh)

Aurélie & Damien

Phnom Penh, Cambodge

 

Deux jeunes – 25 ans – en voyage autour du monde, comment ont-ils fait ?

C’est la première question que nous nous sommes posés quand nous avons fait la connaissance de nos jeunes baroudeurs, à Hienghène, en Nouvelle-Calédonie.

Vous vous souvenez, nous avions partagé quelques jours avec eux ainsi que Maëlle et Maël, notre couple de bretons installés depuis peu à Nouméa. Eh bien, depuis 5 mois, nous sommes tous restés en contact. Les Maël(le) sont restés ancrés à Nouméa alors que nous autres avons poursuivi notre voyage.

Nous sommes passés par l’Australie, l’Indonésie, la Thaïlande mais n’avons pas réussi à nous retrouver. Et puis, un peu in extremis, nos chemins se sont enfin croisés à Phnom Penh, au Cambodge. Nous arrivions de Siem Reap après avoir visité les Temples d’Angkor alors qu’Aurélie et Damien s’apprêtaient à y aller. Après quelques échanges de mails, nous avons atterri dans la même guesthouse et avons partagé trois journées très sympas.

Audacieux, courageux, curieux, voilà comment nous pourrions décrire nos deux amis. Assoiffés de voyages et de rencontres, nos deux jeunes ont bossé dur pendant plusieurs mois afin de réunir les fonds nécessaires à une telle entreprise.

Aurélie est diplômée en architecture d’intérieur, enthousiaste et créative, elle pétille et son esprit bouillonne.

Damien, lui, travaille dans le domaine de la gestion hôtelière. Juste avant leur départ autour du monde, il s’est vu confier le suivi de deux établissements, un avenir prometteur semble-t-il.

Tous deux sont cultivés, posés et réfléchis, c’est un bonheur que d’échanger avec eux. Nous avons passé quelques soirées à refaire le monde ensemble, accompagnés par notre invité, Cédric.

Après nos trois journées passées à arpenter les rues de Phnom Penh, Cédric a repris l’avion pour Paris, Aurélie et Damien sont partis à la découverte des Temples d’Angkor et nous avons vogué vers le Vietnam.

Aujourd’hui, nos jeunes sont rentrés en France, le cœur lourd de quitter cette vie de bohème à laquelle ils s’étaient fait. Des projets, ils en ont encore plein la tête alors, qui sait, nos chemins se recroiseront peut-être au bout du monde.

Nous avons vraiment été heureux de vous rencontrer, un bonheur de voir ton sourire Aurélie et un plaisir, Damien, d’entendre ton petit accent belge chanter. Nous semblons avoir le même esprit du voyage alors, rendez-vous où vous voulez, ce sera toujours un plaisir de vous accompagner…

On vous embrasse et à très vite autour de bonnes frrrrites !