LE COIN DES ENFANTS – La School of the Air

LE COIN DES ENFANTS – La School of the Air

Bienvenue à la School Of The Air

Bienvenue à la School Of The Air

Qu’est-ce que l’Ecole des Airs d’Alice Springs ?

L’ASSOA – Alice Springs School Of The Air – est une école de téléenseignement qui a été créée en 1951. La dame qui a eu l’idée de créer cette école pensait que les enfants vivant dans des endroits isolés de l’Australie manquaient de contacts sociaux et que la radio pouvait leur apporter un lien communautaire.

Elle a donc mis en place une école d’enseignement à distance basée sur des cours par correspondance et, surtout, des cours donnés par radio. Aujourd’hui, les technologies ont beaucoup évoluées et la radio a été remplacée par internet.

L’ASSOA est la plus grande salle de classe du monde, elle couvre une superficie de 1 300 000 km², soit 2 fois la taille du Texas – aux Etats-Unis – et 10 fois la taille de l’Angleterre.

Qui sont les élèves de l’ASSOA ?

Pour s’inscrire à l’ASSOA, les enfants doivent résider à plus de 50 km d’une école municipale. Les élèves vivent dans des domaines d’élevages bovins, des communautés aborigènes, des installations touristiques, des parcs nationaux, des bases militaires ou voyagent avec leur famille. Les enfants peuvent être scolarisés dès 4,5 ans et jusqu’à 14-15 ans, la 9ème année pour eux. S’ils veulent poursuivre des études supérieures, ils doivent soit quitter leur famille et venir en internat à Alice Springs, soit suivre des cours par correspondance via l’école de Darwin.

Aujourd’hui, l’ASSOA compte 122 élèves répartis sur une immense zone circulaire autour d’Alice Springs. La communauté la plus éloignée est à 1 009 km et les élèves les plus isolés sont deux petits bouts de choux qui vivent dans une cattle station – domaine d’élevage bovin – en plein désert à 750 km d’Alice Springs, à 9h de route.

Comment fonctionne l’enseignement ?

Cet organisme d’enseignement à distance regroupe des enseignants, du personnel de soutien, des parents, des tuteurs à domicile et des élèves. Un portail type Skype permet aux professeurs de délivrer les leçons mais aussi du temps de soutien individuel.

Les cours à proprement parlé sont de courte durée puisque l’élève n’est connecté qu’une heure par jour. En revanche, un important travail est ensuite réalisé à domicile par l’élève, avec son tuteur (l’un des parents ou un tuteur dédié), sur les supports envoyés par correspondance. Ce temps de travail en binôme avec le tuteur est d’au moins 4h par jour. Le programme délivré est celui des écoles publiques municipales.

Un cours, en direct

Un cours, en direct

En termes de soutien individuel, chaque élève dispose d’un créneau hebdomadaire de 10 à 15 min par téléphone ou via l’outil internet. De plus, tous les élèves sont encouragés à communiquer avec leur instituteur par téléphone ou par mail lorsqu’ils ont besoin d’aide, sans attendre le rendez-vous hebdomadaire.

L’instituteur de la classe rend également visite à chaque élève une fois par an. La visite dure généralement une journée et l’instituteur est accompagné de deux membres du personnel. Ces visites sont destinées à échanger avec l’élève, ses parents et son tuteur, et à tenter d’améliorer sans cesse la qualité de l’enseignement.

L’évaluation des élèves

L’évaluation est faite de différentes manières, par les tuteurs et les instituteurs. Ces derniers profitent de toutes les occasions pour possibles pour mesurer les performances, à partir des devoirs envoyés, des semaines en ville, des leçons en direct, des temps de soutien individuel et des visites à domicile. Les notes des travaux de l’élève relèvent du tuteur à domicile afin de fournir une rétroaction immédiate à l’élève sur ses progrès.

L'interface pour l'instituteur et les élèves

L’interface pour l’instituteur et les élèves

Les activités et les visites en ville

La répartition des élèves de l'école d'Alice Springs

La répartition des élèves de l’école d’Alice Springs

L’école organise 3 à 4 activités par an, chacune d’une durée d’une semaine : semaine à l’école, semaine sportive, semaine de rencontres et semaine de natation. Lorsque ces semaines sont organisées, c’est généralement toute la famille de l’élève qui se déplace et partage avec les professeurs et encadrants des moments privilégiés. C’est l’occasion pour les élèves de rencontrer leurs camarades de classe, qu’ils ne voient généralement que sur leur écran d’ordinateur.

Les familles qui se rendent en ville durant l’année scolaire sont encouragées à visiter l‘école afin que leurs enfants puissent passer du temps avec leur instituteur et participer aux leçons d’enseignement intéractif à distance prévues pendant la visite.

Quel est le matériel nécessaire ?

Pour pouvoir suivre l’enseignement à distance, chaque élève devait auparavant disposer d’un émetteur et d’un récepteur radio. Aujourd’hui, ils doivent être équipés d’un ordinateur et surtout, d’une connexion internet.

L’école fournit tout le matériel satellitaire et informatique nécessaire avec environ 10 000 à 15 000$ de matériel installé sur chaque site. Une partie est financée par l’Etat australien, l’école étant gratuite et obligatoire, mais cela n’est généralement pas suffisant. C’est donc l’ASSOA qui prend à sa charge le reste des frais, grâce aux dons de certains parents mais aussi des visiteurs comme nous qui s’intéressent à cette magnifique entreprise. Lorsque la scolarité est terminée, tout le matériel doit évidemment être retourné à l’école.

L’Ecole de l’Air a vraiment permis à ces enfants de sortir de l’isolement lié aux activités de leurs parents, c’est une magnifique entreprise dans laquelle tous les maillons jouent un rôle essentiel.